Comment choisir son sac d'évacuation en 2020 ?

Êtes- vous prêt à partir de votre maison en 2 minutes si votre vie et celle de votre famille est en danger ? 

Si la réponse est non, vous faites partie des 99% des français qui n'ont pas de sac d'évacuation. Pourtant c'est essentiel de pouvoir partir de chez vous rapidement en cas d'alerte.

 

L’évacuation est un protocole de survie consistant à quitter votre domicile rapidement suite à un événement grave. Ce protocole d’évacuation est vital dans certaine situations. Il permet au survivaliste de s’éloigner d’un quelconque danger et de rejoindre un zone plus sûre (camp de réfugiés, forêt, domicile secondaire, BAD…). 

ROUEN

L’évacuation n’est pas un protocole à prendre à la légère. Même l’état français demande aux citoyens de s’en procurer.

Dans ce court article, vous allez donc découvrir comment choisir VOTRE SAC D'EVACUATION.


Le sac d’évacuation est sans doute l’élément phare de l’évacuation.


Pas de sac, pas d’évacuation ! Non, ce n’est pas entièrement vrai, on peut toujours se débrouiller et s’adapter. Mais l’absence d’un sac d’évacuation est synonyme d’un manque d’outils utiles, d’eau, de nourriture ou d’abris efficace. Ce manque sera très inconfortable voire mortel.


Un sac d’évacuation doit être prêt à l’utilisation en tout temps. Cela implique qu’il soit complet 24h/24.


Il est important de savoir que le sac d’évacuation est souvent appelé par l’abréviation BOB. BOB signifie Bug Out Bag. Cela nous vient droit des Etat-Unis et veut dire littéralement : sac d’évacuation!


Concrètement, les BOB contiennent de quoi manger, boire, de quoi s’abriter, s’orienter et se soigner. 


Le BOB vous permettra donc d’aller d’un point A à un point B.

 

LES DIFFERENTS TYPES DE SAC D'EVACUATION :


Vu que le sac doit être adapté, il sera plus ou moins développé en fonction de vos besoins.

Il est communément admis que le sac d'évacuation doit permettre de tenir en autonomie pendant une durée de 72 heures. C'est une durée qui vous permettra de vous mettre à l'abri dans presque toutes les situations.

  • Le sac d’évacuation 72h : 

Le sac 72h donne une autonomie de 3 journées et 2 nuits.

Ce genre de sacs pèsent entre 12 et 20kg.

Le BOB 72h est assez encombrant. Mais, grâce à celui-ci, vous pourrez partir à au moins 100 km de la zone de danger à pied et beaucoup plus en voiture. 

En réalité, votre autonomie pourra être supérieure étant donné que le kit bivouac est réutilisable et que avant d’avoir épuisé vos réserves en eau et en nourriture, vous aurez pu vous réapprovisionner.


POURQUOI VOUS DEVEZ ABSOLUMENT AVOIR UN SAC D'EVACUATION CHEZ VOUS ? 


Pour commencer, le sac d’évacuation permet tout simplement d’évacuer (le domicile, la voiture, le lieu de travail…) efficacement et rapidement.


Un citoyen sans sac d’évacuation préparé au préalable n’aura pas forcément le temps de s’équiper (en nourriture, eau, vêtements chauds etc…) avant d’évacuer. Et ce, surtout en cas de catastrophe telle qu’un incendie, un nuage de gazs toxiques ou encore une émeute violente. Ce citoyen non-préparé aura des chances de survie malheureusement assez faibles car il n’aura pas de quoi se protéger sur place (masque à gaz par exemple), ni de quoi s’orienter vers une zone sûre (carte, smartphone, GPS), ni de quoi se sustenter sur le plus long terme.


C’est pourquoi, les notions de “prévoyance” et de du “toujours prêt” sont vitales pour le survivaliste.


Le sac d’évacuation permettra au citoyen prévoyant d’évacuer au plus vite la zone à risque (le plus souvent la ville) pour rejoindre un autre zone plus sûre (la campagne, un camp de réfugiés, une BAD).


De plus, préparer votre BOB, c’est se préparer à une évacuation, c’est préparer les différents itinéraires/scénarios possibles lors de l’évacuation. 

Préparer votre BOB, c’est se donner un sentiment de sûreté, un plan B. Avec votre BOB, vous saurez que vous aurez le choix entre se confiner ou partir. 

Préparer votre BOB, c’est avoir l’état d’esprit du citoyen prévoyant.

 

Malheureusement, aujourd’hui, plus qu'hier, la probabilité que vous deviez quitter votre habitat suite à une quelconque catastrophe est de plus en plus élevée.



Maintenant, pour vous faire une idée, parlons de quelques catastrophes qui peuvent vous pousser, pour votre survie, à quitter votre maison :


  • Vous avez sûrement suivi les émeutes dans les banlieues le 30 octobre 2005.  Ce genre de manifestations peut vous pousser à évacuer votre maison. 
  • La crise des gilet jaune nous a montré qu’une foule peut rapidement devenir violente et commetre des pillages et des violences urbaines (avec les black blocs par exemple).
  • Une catastrophe naturelle comme une inondation peut vous forcer à devoir partir très vite de chez vous sous peine de mourir noyé.
  • Un accident chimique peut polluer l'air et vous obliger à partir sous peine d'être intoxiqué gravement.

Cela donne une multitude de scénarios possibles qui font que tout citoyen prévoyant ferait mieux de se préparer !


A vous de voir quels scénarios sont les plus plausibles pour votre situation et comment vous y préparer. 

 

Si vous voulez que je fasse une analyse complète des risques pour votre situation et que je vous explique comment vous y préparer, vous pouvez m'envoyer un mail à info@tskfrance.com



COMMENT PREPARER VOTRE SAC D'EVACUATION ? 


Vous l’avez maintenant compris. Vous devez avoir ce sac d’évacuation ! Mais comment faire ?

Il y a deux méthodes principales et j’aimerai vous en faire part.


  1. 1ère méthode : les sacs DIY

Le sac DIY est celui que vous faites vous même, chez vous. Il présente des avantages certains, mais aussi des inconvénients qui faut prendre en compte avant de se lancer.

Le gros atout du sac DIY est que vous le personnaliser vous-même. Le problème est que choisir les composants, leurs rapport qualité/poids/prix et certains autres paramètres assez complexes et demande beaucoup d'expérience.  Faire votre propre sac d’évacuation vous demandera beaucoup de temps. 

Avec un sac fait maison, un oubli fatal est possible et la fiabilité est moindre en comparaison à un sac conçu pour vous par des professionnels.



  1. 2ème méthode : LE sac professionnel


L’autre solution est d’acheter votre sac tout-fait d’origine.

Pour ce faire, il existe les sacs d'évacuation tout en un TSK France.

Le grand point fort du sac “tout fait” est son rapport qualité/poids/prix. Avec votre sac “tout fait”, vous gagnerez un temps fou ! Vous n’aurez qu’à commander et recevoir votre sac. Le sac arrivera chez vous complet, fiable et prêt à l’utilisation ! 

Le sac “tout fait” est conçu pour vous et par des professionnels. De ce fait, rien n’y sera négligé. Vous aurez tout ce qu’il vous faut. 

Choisir le sac “tout fait” est un gage de sécurité, d’exigence et de fiabilité. Vous gagnerez du temps, de l’argent et de l’énergie !


Cependant, ce genre de sacs n’est pas autant personnalisable que le sac DIY. Selon vos goûts, il peut manquer des choses. En ce cas, libre à vous d’ajouter/enlever ce que vous voudrez.

 

Vous pourrez trouver vos sacs d'évacuation déja préparés par des professionels ici : https://tskfrance.fr/collections/emergency-kits

Profitez de 10% de réduction avec le code BOB10%

Mais dépêchez-vous, ce code sera bientôt invalide !

 

Conclusion :


Posséder chez soi un sac d’évacuation ne suffit pas. Il faut vous documenter (livres, blogs, vidéos etc…) et surtout  vous entraîner en pratique. Il faut préparer différents itinéraires d’évacuation au cas où l’un d’eux serait bloqué. 

Il vous sera aussi préférable de personnaliser votre sac (carte IGN de la région, matériel perso).

De plus, il sera indispensable que vous prépariez un kit de vètements adaptés aux conditions climatiques à portée de main.


 Vous pouvez encore retrouver votre sac d'évacuation déja préparé avec 10% de réduction ici : https://tskfrance.fr/collections/emergency-kits

Pensez à utiliser le code BOB10%

 


Article précédent